Confidentialité

Pour les startups en début de cycle, il est souvent très difficile de mettre en place des barrières à l’entrée empêchant la copie. Les idées comme les concepts n’étant aujourd’hui que très peu protégeables dans l’écosystème internet, l’art des copycats s’est progressivement élevé au rang d’industrie.

L’histoire récente des startups regorge malheureusement d’exemples de sociétés innovantes qui se sont vues ravir une position de leader sur un marché naissant parce que leur démarche de levée de fonds les avaient conduits à exposer trop tôt leur produit, entrainant la création rapide de clones. La concurrence est d’autant plus féroce que certains sont aujourd’hui en mesure de mettre des moyens humains et financiers colossaux sur la table pour dupliquer un concept très rapidement et devancer ceux qui l’ont lancé.

C’est donc pour protéger les entrepreneurs que nous accompagnons que nous avons fait le choix de ne de pas communiquer sur nos participations aux premiers stades de leur évolution. Sans parler de « stealth mode » qui est peu compatible avec l’agilité et l’approche user-centric requise pour une startup early stage, nous privilégions en revanche une approche du développement en « quiet mode ».

Stratégie Soumettre un projet