Top 5 des levées de fonds françaises de S1 2016

Nous ne sommes que début août et les fleurons de l’écosystème startup français n’ont pas fini de faire parler d’eux ! Depuis ce début d’année, les startups ont levé des millions d’euros auprès des différents investisseurs aux quatre coins du monde. Retour sur les 5 plus grosses levées de fonds françaises de 2016 jusqu’à présent, c’est à dire du mois de Janvier 2016 à celui de Juillet 2016. Vu les montants, on ne pourra que se réjouir de l’excellente vitalité de nos startups hexagonales en cette première moitié de l’année !

 1. Deezer lève 100 millions d’euros

deezer

Un an après son échec d’entrée en bourse, c’est le 20 janvier 2016 que Deezer annonce sa levée de fonds auprès de deux investisseurs : Orange et Access Industries. Deezer est une plateforme de streaming musical où vos pouvez sélectionner vos titres favoris, les recommander et les partager. Votre espace est accessible à tout moment sur PC, mobile, tablette, support audio et TV connectés… Le service revendique plus de 40 millions de titres à l’écoute, 6 millions d’abonnés payant dans plus de 180 pays différents. Deezer a annoncé, il y a quelques semaines, qu’il s’attaquait au marché des États-Unis, face à des grands noms comme Spotify et Apple Music.

2. Teads lève 43 millions d’euros

teads

On vous l’annoncé il y a quelques jours, une des fiertés de l’écosystème montpelliérain levait 43 millions d’euros pour s’attaquer à la Chine. Teads est spécialisée dans les formats publicitaires haut de gamme pour le web et le mobile. La startup propose sa technologie aux éditeurs de contenus de renoms dans plus de 40 pays. Ils ont inventé des formats de publicité qui s’affichent au sein des articles, et non pas dans les contenus vidéo. La plateforme s’est entourée d’investisseurs tels que la Bank of China, HSBC, la Banque Palatine et la BPI pour boucler ce tour de table.

3. MedDay lève 34 millions d’euros

medday

En avril dernier, MedDay levait 34 millions d’euros auprès de Edmond de Rotschild investment partners et Bpifrance avec Sofinnova Partners et InnoBio, pour lancer sa nouvelle phase d’essais cliniques aux États Unis. MedDay est une société de biotechnologie française spécialisée dans le développement de nouveaux médicaments ciblant le métabolisme cérébral dans le but de traiter des maladies neurologiques graves. Ce tour de table permettra à la startup de conduire une étude confirmatoire de son traitement contre la sclérose en plaques aux États-Unis.

 

4. Drivy lève 31 millions d’euros

drivy TOP 5 levées de fonds 2016

Drivy, la plateforme de location de voiture entre particuliers, a levé 31 millions d’euros dans le but de renforcer ses investissements en R&D et d’accélérer son déploiement à l’international. C’est désormais chose faite puisque le service s’est lancé il y a peu en Belgique et en Autriche et prévoit un nouveau pays fin 2016. Les investisseurs dans ce tour de table sont : Cathay Capital et Nokia Growth Partners. La startup rassemble 1 million d’utilisateurs et plus de 38 000 voitures et utilitaires de particuliers à louer en Europe.

5. Eye Tech Care lève 25 millions d’euros

eyetechcare startup française levée de fonds

Eye Take Care a bouclé une levée de fonds de 25 millions d’euros auprès du fonds d’investissement chinois Everpine Capital dans le but de s’étendre à l’international. La startup développe et commercialise des dispositifs médicaux thérapeutiques non invasifs, simples et rapides pour le traitement du glaucome, basés sur l’utilisation d’Ultrasons Focalisés de Haute Intensité (HIFU). Elle souhaite aussi poursuivre le développement la nouvelle génération de son produit « EyeOP1 ». En ce qui concerne la Chine, c’est un marché important pour Eye Take Care, car 22 millions de personnes sont atteintes d’un glaucome.

La levée de fonds n’est pas toujours gage de réussite. Malgré les récents échecs, on se rend bien compte que les investisseurs ont encore confiance. En tout cas, une chose est sure, avec ces levées de fonds, les startups françaises font rayonner le savoir-faire qui nous est si cher, dans le monde entier !

Source : http://1001startups.fr/