Les 8 fantasmes des startups qui ne collent jamais à la réalité

Dans la tête des personnes qui ne côtoient pas forcément le petit monde des startups, les clichés restent nombreux et subsistent parfois même dans la tête de ces entrepreneurs.
L’idée et le fantasme de devenir riche et célèbre, sans traverser d’embûches est sans doute le plus persistant. Dans l’infographie que vous trouverez plus bas, proposée par le Founder Institute, 8 fantasmes seront démontés par des témoignages concrets et surtout réalistes.

“Obtenir de l’argent de la part d’investisseurs ne sera pas un problème”

“Le développement du produit sera exécuté sans aucun retard”

“Je n’obtiendrai que des “Oui” à mes propositions”

“La retraite, c’est pour bientôt”

“Mon charisme naturel sera un atout de poids”

“A moi les filles”

“J’ai la faculté de tout gérer”

“Le monde entier sera séduit par mon projet”

Dans un récent billet, nous présentions les différentes phases du développement d’une startup, qui étaient semées de pivots, de phases décisionnelles et de chemins alternatifs. Le parcours n’est pas tout rose et les difficultés arrivent à tout moment: commercialisation, communication, développement commercial et internationalisation…

Il est important de ne pas sous-estimer le temps et les difficultés de l’aventure. Même si les débuts sont fulgurants, que les retombées presse sont fleurissantes, le vrai défi d’une startup est de tenir la durée et surtout d’avoir une trésorerie stable et viable. L’omnipotence n’existe pas et savoir s’entourer de ressources ou se faire accompagner au bon moment par les bonnes personnes, est un gage de pérennité.

Une petite illustration pour étayer ces propos :

Les 8 fantasmes des startups qui ne collent jamais à la réalité

Les 8 fantasmes des startups qui ne collent jamais à la réalité

Par Etienne Portais